Tag Archives: ma fille

Un goûter d’anniversaire empoisonné…

Bonjour les mamans et papas,

 

Demain, c’est l’anniversaire de ma petite Camille qui va avoir sept ans, et comme chaque année, maman Juliette s’affaire aux préparatifs du goûter d’anniversaire tant attendu!

 

Les invitations de ses 23 copines d’écoles et du quartier (sans compter ses 4 petites cousines et cousins) ont été distribuées 10 jours à l’avance…et vous auriez vu la mine ravie des mamans, se disant “Ah, enfin un après-midi de libre…Que faire? Un bain, des emplettes rien que pour moi, une longue sieste bien méritée…tant de choix!”. Remarquez, je ne les juge pas car j’ai la même réaction quand Camille reçoit une invitation.

 

Comme tout anniversaire, c’est la miss qui décide du thème, et là, choc total, Camille m’annonce avec son sourire édenté (il lui manque deux dents): “Maman, je voudrais qu’on se déguise en sorcières et sorciers, comme dans Harry Potter, et qu’on nous apprenne des tours de magie”.

pas sorcier (1)

Á première vue, rien de bien sorcier (petit jeu de mot inévitable): informer les parents du thème “harry Potter”, trouver un costume d’Hermione pour Camille (merci monsieur internet!), et acheter un livre de magie sur Ebay, histoire d’animer tout cela.

 

Mais lorsque j’en ai parlé à Benjamin il y a 3 jours, il m’a fait réalisé une chose: les petits ont six ou sept ans, leur niveau de lecture est minime, et il me faudra être l’animatrice, la sorcière suprême qui enseigne à ses apprentis sorciers… Moi qui suis timide et réservée, et préfère me cacher dans ma cuisine lorsque nous avons des invités (sauf avec mes supers copines du Lycée, bien entendu), je devais repenser à mon organisation d’origine…

 

Quand on dit que sept ans est l’âge de raison…laissez-moi rire! Mon mari étant en voyage d’affaire avec ses collègues de la banque, et aucune des mamans venant pour me filer un coup de main, me voilà seule, face à une meute de bambins désireux de me changer en crapaud si je ne les satisfais pas…

 

Résultat, mon premier geste est de me ruée sur mon ordinateur, et de commencer des recherches éfreinées pour trouver une compagnie d’animateurs pas trop chère qui pourrait me sauver la mise. Après une heure de surfer sur internet en long, en large et en travers, EUREKA!

 

En plein coeur de Paris se trouve un centre de communauté pour la jeunesse où des centaines de ados proposent des services bénévols: de l’entrainement de foot au camp de vacances, ces jeunes organisent des dizaines de prestations pour faciliter la vie des parents.

 

Vous devinez ma joie totale quand je remarque une section animation fête / anniversaire / anniversaire de mariage/ enterrement de vie de jeune fille…etc. Après un coup de fil rapide et trois emails, me voilà enfin prête à l’attaque!

 

Cet organisme m’envoit 5 ados de 17-28 ans, tous grimmés en sorcier, avec toute une liste de jeux d’extérieur et d’intérieur. Ils se partageront les enfants en groupe de 4 ou 5, et les amuseront pendant 2 heures et demie…facture totale? “Á votre bon coeur” me dit la responsible, donc 10 euros par personne me semble raisonnable.

 

Si vous aussi vous avez des tuyaux en or pour cette sorte d’évènement, n’hésitez pas, gentils parents, et partagez vos idées!

Juliette, et le secret de la pierre philosophale!

La vérité sort de la bouche des…mamans??

Bonjour tout le monde!

 

Aujourd’hui, je m’adresse tout particulièrement aux parents, et futurs parents, qui ont fait, ou devront faire face aux questions existentielles de nos chères têtes blondes.

 

Lorsque je dis “questions existentielles”, vous voyez ce que je veux dire: le père Noël, la petite souris, et la cigogne nous facilitent bien la tâche, il faut l’avouer… Mais voilà, quand il s’agit de sujets plus délicats, il est souvent du ressort de la maman pleine de sagesse ou du papa plein de bonne volonté (pardon messieurs, mais quand vous essayez de trouver les bons mots, c’est souvent la maman qui finit vos phrases) d’expliquer de manière claire et concise (dur, dur) la chose en question.

 

Moi qui espérais avoir encore quelques années de répit d’ici la question Q! Manque de chance ou mauvais “timing”, ma fille Camille m’a prise au dépourvu aujourd’hui-même.

 

Imaginez la scène:

Benjamin et moi, nous relaxant devant la télé après que nos deux petits monstres se soient  endormis tant bien que mal (à première vue), et voici la Miss Camille dévalant les escaliers et faisant son entrée dans le salon, doudou sous le bras, les yeux plein de plumes, et ses belles boucles dorées toutes ébouriffées (elle a les cheveux de son papa, tout comme les anges de Raphael).

 

Á priori, rien de bien palpitant me diriez-vous…tout à fait d’accord, si ce n’est la tirade de ma petite puce qui s’ensuivit:

“Dis, maman, comment Clément est arrivé? C’est papa qui l’a acheté? Et comment il est entré dans ton bidou?…” etc.

 comment on fait les bebes (1)

Inutile de préciser que mon mari et moi étions ahuris par la chose, et un peu perdus aussi. Que faire? Quoi répondre? Le moment si craint est finalement arrivé. Alors, comme tous parents dignes de ce nom, nous avons assis notre petite curieuse entre nous….et nous nous sommes regardés l’un l’autre, avec l’espoir qu’elle s’endorme dans la seconde qui suit.

 

Pas de bol, Camille était aussi réveillée et alerte qu’un coq fermier à 5 heures du matin. Et là, coup de théâtre! Benjamin se lève et me dit tout haut: “Ta fille t’a posé une question, non?”, puis disparaît dans le couloir menant à la chambre à coucher…

 

Non mais franchement, les filles, avez-vous un mari ou compagnon avec autant de toupet? Moi, je suis restée pantoise! Heureusement que j’ai plus d’un tour dans mon sac! Ayant eu une conversation avec Virginie, une amie proche et maman de cinq bambins, j’ai opté pour la même solution.

 

“Ma chérie, ton petit frère a été fabriqué dans mon ventre, donc papa ne l’a pas acheté. Et pour ce qui est de l’avoir mis dans mon bidou…c’est ton papa qui peut t’expliquer, puisque c’est lui qui a fait tout le travail”.

 

Bingo! Renversement soudain de la situation, auquel Camille répond:

“Ah, d’accord, c’est pour ça que Clément ressemble à papa. Papa!! Papa!!”, cria-t-elle de plus belle, mais mon évadé de mari a fait la sourde oreille, et Camille est retournée se coucher sans causer d’autres troubles…jusqu’au prochain épisode!

Moralité, les mamans dépendent plus de leurs copines que l’on ne croit! Merci Virginie!

 

Juliette (une petite manipulation vaut mieux qu’un gros mensonge)