Un baptême pas comme les autres…

Bonjour tout le monde!

 

Le week-end dernier, c’était le baptême de mon petit Clément, et j’avais tant envie de partager cette aventure avec vous…et quelle aventure!!

 

Je viens d’une famille catholique, donc le passage par l’église est quasi obligatoire quand on a un bébé. Les préparatifs de l’évènement se font tous seuls, et très souvent, les proches nous aident beaucoup.

 

Dans le cas de Camille, ma belle famille avait tout pris en charge, mais cette fois-ci, c’était à la mienne d’en faire de même. Ma mère et ma soeur Marie étaient ravies d’y participer, et ne m’ont laissé que la réception à organiser (salle polyvalente, menu fixe servi par un traiteur de notre choix, décoration et dragées à commander ultèrieurement).

 

Tout était fin prêt ce dimanche-là, et toute la famille (des deux côtés) était présente à l’église de Saint Maur-des-Fossés, où j’ai été baptisé il y a 34 longues années…  Les fleurs organisées par mon frère étaient si belles et embaumées la nef, et mon petit Clément somnolait de bonheur.

 

Une fois la célébration terminée, il nous fallait reprendre la voiture pour nous rendre à la salle des spectacles (que nous avions louée) non loin de là. Mais soudain, en sortant de l’église, une nuée de photographes se ruèrent sur nous (ou plutôt sur un groupe de personnes sur notre gauche, qui tentait de rentrer alors que nous sortions par l’unique porte de l’édifice).

 

Benjamin et moi nous sommes regardés, interloqués…par la vision surréelle devant nous: Thierry Lhermitte et sa famille (sans doute) dont un bébé étaient submergés par les paparazzis et journalistes beuglant dans nos oreilles. Du coup, les deux bébés en pleurs, nous qui reculions et eux qui rentraient…le père Baptiste qui hurlait aux médias de partir avant qu’il n’appelle la police.

 

Une vraie scène comique, tout droit sortie de “Surprise sur prise”, une vieille émission des années 90 où des célébrités tendaient des pièges à d’autres célébrités, dans des situations cocasses (ma génération, mais peut-être pas la vôtre).

 

Dix minutes plus tard, les familles Lhermitte et Dubois se retrouvent enfermées dans la “maison du seigneur”, comme des demandeurs de droit d’asile, lol! Le père décide donc de commencer la célébration de la famille de Thierry, et nous conseille de nous assoir pour y assister, et décourager les médias d’attendre à la sortie.

 

Un peu gênés, nous nous sommes approchés du beau Thierry qui, à bras ouverts, nous confirme qu’il est plus sage que nous restions. Ainsi, une heure plus tard, les deux familles échangent leurs adresses mails pour pouvoir envoyer les photos que nous avions pris de ce deuxième baptême…

 

Une fois sortie (sans flash des photographes, ouf!), ma famille et la sienne se disent au revoir, comme si on se connaissait depuis des années…et croyez-moi, j’en ai encore l’esprit tout étourdi au souvenir de cette rencontre peu commune.

 

Quand mon bout de chou de Clément sera grand, je lui montrerai les clichés de Thierry le tenant dans ses bras: incroyable! Mes amis, je vous souhaite de vivre une chose identique!

 

Juliette (chez les bronzés)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>